jeudi 6 novembre 2014

COMMENT RIRE DAVANTAGE? APPRENDRE A RIRE SEUL


"Comment puis-je faire pour rire davantage alors qu'il n'y a pas de club de rire près de chez moi ?"

Voici une question qui nous est très souvent posée, aussi avons-nous décidé de vous aider à remettre du rire dans votre vie en toutes circonstances, où que vous soyez!


1 – RIRE DAVANTAGE, C'EST D'ABORD LE DÉCIDER !

Plus on avance en âge et moins on rit. Et le pire c'est que cela arrive souvent de manière tellement insidieuse que l'on ne s'en rend même pas compte. Des tas de raisons sont en cause : l'augmentation des responsabilités et des soucis, le fait de devoir être sérieux à son travail ou comme parent, etc. La première étape consiste donc à prendre conscience du fait que l'on rit moins qu'avant et que du coup on se sent moins bien et de décider d'y remédier. Ce premier pas, qui consiste aussi à se prendre soi-même moins au sérieux, est le plus important.
   

2 – FAVORISER LES CONDITIONS DU RIRE
Plusieurs conditions sont nécessaires au retour du rire.
•    Tout d'abord, il faut se sentir en sécurité. Concrètement recommencez à mettre du rire dans votre vie avec des personnes que vous appréciez et en qui vous avez confiance.


•    Ensuite, il faut être au clair avec l'ensemble de vos émotions : si vous vivez dans la terreur ou bien si vous êtes en plein deuil et que n'arrivez pas à pleurer, n'imaginez pas que vous pourrez rire! Il vous faut accepter d'exprimer l'ensemble de vos émotions et votre rire s'exprimera alors librement.


•    L'étape d'après consiste à vous prendre moins au sérieux et ne plus avoir peur du ridicule qui n'a jamais tué personne (contrairement à l'arrêt du rire qui est extrêmement toxique pour la santé!)


•    Ensuite, vous devez favoriser l'aspect ludique des choses en remettant le jeu dans votre vie d'une manière ou d'une autre. Cela ne veut pas forcément dire jouer au Monopoly tous les soirs mais peut-être avoir un Rubik's cube dans votre tiroir et vous autoriser à y jouer de temps à autre pour vous détendre (ça vaut largement internet, mais vous pouvez aussi jouer dix minutes (!) à Bubble en ligne.)


•    Vous devez aussi redévelopper un humour sain et convivial en commençant par l'humour de vous-même. N'hésitez pas à vous constituer une boîte à humour contenant vos livres, films, BD, … drôles. Vous y puiserez à chaque fois que vous avez le bourdon ou tout simplement envie de rire.


•    Mais le plus important est là : une histoire nous fait rire dix fois plus avec des amis que seul. Le rire est une histoire sociale, pas individuelle, ce qui veut dire que vos amis drôles sont votre plus précieuse source de rire. Collectionnez soigneusement leurs coordonnées et faites appel à eux quand vous avez besoin de rire. Et le mieux est encore de sortir les rejoindre!

3 – LES STIMULATEURS DE RIRE

Voici enfin les super tuyaux de l'Ecole internationale du rire et du bonheur pour rire davantage lorsque vous êtes seul et que vous ne pouvez rejoindre un Club de rire :

•    COURS DE RIRE POUR APPRENDRE A RIRE SEUL(E) : Suivez le mode d'emploi de cette vidéo de 5 mn où la fondatrice de la rigologie, Corinne Cosseron, décide de rire seule un matin en chemise de nuit. Vous n'avez qu'à vous laisser contaminer.




•    FOU-RIRE CONTAGIEUX Ou bien alors laissez-vous contaminer par un véritable fou rire, notre corps est conçu pour cette contamination!

- Le Fou rire de la rigologue Stéphanie en mp3
- Le Fou rire en vidéo :





•    MÉDITATION DU RIRE EN LIGNE TOUS LES JOURS - Enfin vous pouvez vous joindre à une méditation du rire en ligne sur Skype ! Il y en a à différentes heures chaque jour animées par des animateurs ou des rigologues du monde entier. Il suffit de rire sincèrement (la contagion opère!) durant dix minutes sans prononcer une seule parole. On voit votre photo mais pas de vidéo si bien que vous pouvez être en pyjama si cela vous chante!
Mode d'emploi et horaires ci-dessous. Tous les jeudis à 19h, heure de Paris, la séance est animée par Corinne Cosseron et le rigologue Pierre Fayet.


En savoir plus :



vendredi 31 octobre 2014

RIGOLOGIE VERSUS POSITIVISME À TOUT CRIN



On croit parfois à tort que la rigologie est une invitation à être heureux toute la journée, obsédé par l'atteinte d'un bonheur permanent, se tordant de rigolade face aux misères du monde et voyant tout en rose!

Il n'en est évidemment rien. Si la rigologie propose de se connecter au meilleur de soi-même et au meilleur des autres c'est pour nous aider à vivre nos vies du mieux possible malgré les circonstances parfois douloureuses que nous traversons.

La rigologie, constituée à la fois de sagesses millénaires et de disciplines scientifiques actuelles, offre de nombreux outils nous permettant de venir à bout des difficultés que nous rencontrons. Sa croyance est qu'entre deux catastrophes, nous pouvons revenir à un état qui ne soit pas tout simplement "neutre" mais qui soit un état de joie.

Le prix à payer pour bénéficier le plus souvent possible de cette joie de vivre est l'honnêteté et le courage de regarder et traiter au fur et à mesure les bouleversements émotionnels engendrés par les épreuves qui nous arrivent. Et bien sûr aussi d'évacuer les vieilles émotions stockées et périmées qui nous empêchent d'être pleinement présents ici et maintenant.

Pour rire de tout notre cœur, sincèrement, il faut aussi être capable de se laisser traverser par sa colère, sa frustration, ses peurs ou ses chagrins. Nous ne pouvons faire le choix exclusif des émotions agréables au détriment de celles qui nous sont moins confortables. Toutes nos émotions sont d'égale importance et ont un rôle différent à jouer pour nous aider à nous adapter à la vie le plus authentiquement possible.

Si les études de psychologie positive sont de précieux indicateurs pour le rigologue, il ne pense pas que le bonheur viendrait du fait de remplacer toutes les émotions dites (à tort) "négatives" par des émotions dites "positives" grâce à la magie d'une "pensée positive", qui nous promet d'accéder à tous ce qu'on "appelle à soi". La pensée positive n'est d'aucune utilité au rigologue dont le désir est d'appréhender le réel de la manière la plus juste possible, tel qu'il se présente dans toute sa diversité. Son but est de nous amener au meilleur de nous-même en partant de l'endroit exact où nous nous trouvons ici et maintenant. Si des larmes ont à être pleurées, elles doivent l'être. Si une colère doit être extirpée, elle doit l'être. Ce qui est bon pour notre équilibre physique, émotionnel et mental c'est que l'ensemble de nos émotions puissent nous informer et nous traverser sans être bloquées à l'intérieur de nous. Le rire n'est même pas un outil; il est signe de l'aboutissement libérateur du chemin juste qui est enfin accompli.


Selon une compagnie d'assurance belge, l'expression juste de nos émotions contribuerait à nous maintenir en bonne santé autant que le fait d'arrêter de fumer, surveiller son alimentation et faire de l'exercice. Les personnes ressentant de manière juste leurs émotions seraient aussi moins sujettes aux dépressions. À quand la rigologie remboursée par la Sécurité sociale?

La rigologie libère et restaure la fluidité de l'expression émotionnelle complète, comprise et exprimée de manière juste et non violente pour soi ou pour autrui. Les sentiments positifs de gratitude, compassion, joie, … éprouvés alors sont le résultat prouvant le succès de la démarche.

Toute une série d'études paraissent actuellement démontrant que si les pensées positives sont bien agréables elles ne sont pourtant pas bonnes pour nous!

Ainsi, Gabriele Oettingen, professeur de psychologie à l’Université de New York et de Hambourg, détaille cette semaine dans le New-York Times les résultats de nombreuses études effectuées sur l'influence de la pensée positive sur notre vie.

Même si c'est contre-intuitif et décevant, il s'avère que la pensée positive ne nous rend pas plus heureux et surtout ne nous aide pas à atteindre nos objectifs mais au contraire nous freine grandement.

La scientifique explique que dans chacune des études que son équipe et elle-même ont effectuées, les résultats ont été clairs : imaginer que nous allons atteindre nos objectifs ne nous aide pas mais au contraire nous gêne dans la réalisation de nos rêves!

Pourquoi la pensée positive ne fonctionne-t-elle pas de la manière dont nous pourrions le penser? Parce que rêver de l'avenir nous apaise et réduit de façon mesurable notre pression artérielle, mais nous vide aussi de l'énergie dont nous avons besoin pour prendre des mesures permettant d'atteindre nos objectifs.

Que les détracteurs de la pensée positive ne se réjouissent pas trop vite, car les mêmes études démontrent que se focaliser de manière "réaliste" avec insistance sur les obstacles qui se dressent sur notre chemin ne nous permet pas d'obtenir de meilleurs résultats!


Comme toujours, c'est le juste milieu et le bon sens qui nous permettent d'atteindre nos objectifs. Ainsi Gabriele Oettingen propose-t-elle de pratiquer ce qu'elle nomme le "Mental Contrasting" (Contraste Mental) qui consiste à souhaiter quelque chose et imaginer pendant quelques minutes, que ce souhait se réalise. Puis laisser son esprit vagabonder et dériver où il veut. Ensuite,  passer quelques nouvelles minutes à imaginer les obstacles qui se dressent sur la voie de la réalisation de son souhait.

D'après les résultats de ses recherches, ce processus simple a produit des résultats puissants dans des expériences de laboratoire. Lorsque les participants ont appliqué le Contraste Mental à des souhaits raisonnables, potentiellement réalisables, ils ont ressenti plus d'énergie et obtenu de meilleurs résultats par rapport aux participants qui ne se sont concentrés que sur une vision 100% positive ou une vision axée exclusivement sur les obstacles.

Et lorsque les participants ont effectué le Contraste Mental avec des souhaits qui n'étaient pas raisonnables ou réalisables, ils les ont abandonnés plus rapidement ce qui leur a permis de se réorienter vers des ambitions plus raisonnables et atteignables.

Nul doute que le Contraste Mental va venir enrichir la boîte à outils déjà fournie du rigologue!


En savoir plus :

Tags : psychologie positive, pensée positive, rigologie, mental contrasting, contraste mental

lundi 1 septembre 2014

5 conseils de rigologue pour une rentrée de plénitude durable



Par Corinne Cosseron, fondatrice de la rigologie

Le retour de vacances est le moment idéal pour faire le point sur vos priorités, vous organiser et développer de nouveaux projets!

La rigologie est une technique de développement personnel permettant de nous connecter au meilleur de nous-mêmes et à celui des autres. Voici quelques astuces de rigologue qui vous permettront d'atteindre vos objectifs en douceur.


1.   En pleine conscience


Que vous méditiez ou non, la pleine conscience est une attitude qui consiste à regarder votre vie exactement comme elle est, ici et maintenant, sans jugement, sans être bloqué sur la touche "rembobinage", ni les deux pieds sur le frein par peur de l'avenir. Prenez le temps de vous poser pour faire un rapide bilan de ce qu'est votre vie aujourd'hui : qu'est-ce qui vous convient? Qu'est-ce que vous aimeriez améliorer? Qu'est-ce qu'il faut absolument changer pour aller mieux? Notez-tout sans jugement.

Exercice pour vous connecter au meilleur de vous-même :

Installez-vous confortablement, respirez profondément trois fois, pensez à un événement de cette rentrée, même  minime, qui vous fait très plaisir et souriez en le visualisant le plus précisément possible. Laissez-vous baigner par ce bien-être durant trois minutes.


2.   Listez vos priorités

C'est le moment de vous demander en toute sincérité : aujourd'hui, quel est le sens de ma vie? Qu'est-ce qui compte le plus pour moi? Quelle part de ma vie je consacre à ce qui est le plus important pour moi? Et à quoi est-ce que je consacre le plus de temps? Suis-je pleinement en accord avec moi-même? Notez-tout sans jugement.

Exercice pour vous connecter au meilleur de vous-même :

Installez-vous confortablement, respirez profondément trois fois, pensez à ce que qui vous rend le plus heureux, ressentez ce bonheur dans chacune de vos cellules. Respirez-le. Savourez cet instant en souriant. Laissez-vous baigner par ce bien-être durant trois minutes.


3.   Organisez-vous!


Le secret de votre sérénité est là! Ne prenez pas ce point à la légère. Si vous regardez votre vie en face, vous allez sans doute constater que si vous ne faites pas ce qui vous plait le plus au monde c'est par MANQUE DE TEMPS! Faites un tableau du temps que vous consacrez actuellement à toutes vos activités de la semaine (y compris la télévision et facebook!). Reprenez vos deux listes précédentes et essayez de voir concrètement comment dégager du temps pour pratiquer ce qui compte le plus pour vous et qui donne du sens à votre vie. Et apprenez à dire NON à certaines sollicitations…

Exercice pour vous connecter au meilleur de vous-même :

Installez-vous confortablement, respirez profondément trois fois, visualisez-vous ayant réussi à accomplir une nouvelle chose qui vous tient vraiment à cœur. Ressentez tout le plaisir et la fierté que vous éprouvez et inspirez-les dans chacune de vos cellules en souriant. Laissez-vous baigner par ce bien-être durant trois minutes.


4.   Cultivez-vos liens positifs

Les études de psychologie positive sont formelles. Ce qui nous rend le plus heureux… ce sont les autres! Pas tous les autres mais ceux avec lesquels nous entretenons des liens positifs. Cessez de dire "Je n'ai pas le temps" quand vos amis vous proposent de sortir. Organisez-vous (cf point 3) pour avoir le temps de les voir, faire la fête, vous amuser, partager vos ressentis, faire des câlins, bref vivre ensemble. A l'heure du bilan final, seul cela comptera vraiment…

Exercice pour vous connecter au meilleur … des autres!

Installez-vous confortablement, respirez profondément trois fois, visualisez une ou plusieurs personnes que vous aimez, en train de sourire le visage le plus heureux possible. Laissez-vous contaminer par leur bonheur présent, vous regardant heureux droit dans les yeux. Souriez à votre tour. Savourez ce bonheur durant trois minutes.


Les études disent aussi que faire des projets, avoir des défis à relever, nous rend particulièrement heureux! Alors n'hésitez pas. Lancez-vous un ou deux défis. Pas plus! Ce n'est pas un concours de bonnes résolutions que l'on abandonne aussitôt! Ce qui va vous combler est d'arriver à relever un de ces défis, car les résolutions non tenues, elles, nous frustrent! Alors préparez soigneusement vos nouveaux défis. À commencer par celui, cette année, de vraiment réussir votre rentrée!

Exercice pour vous connecter au meilleur de la vie

Installez-vous confortablement, respirez profondément trois fois, visualisez une lumière or tout autour de vous. À chaque inspiration cette douce lumière emplit chacune de vos cellules qui se détendent. À chaque expiration vous souriez en vous sentant empli de plus en plus d'harmonie, sérénité, douceur, puissance, invulnérabilité, justesse, amour,… Savourez ce bonheur aussi longtemps que vous le désirez.

En savoir plus :